"J'en ai assez de voir des innocents payer pour nos erreurs."

Pour ceux qui me lisent un peu depuis un moment (si, si, il y en a quand même quelques-uns ^^ ), le fait que j'aime les films de supers héros n'est pas une grande nouvelle en soit. Du coup, afin d'éviter d'être spoiler (chose que j'éviterais de trop faire ici), c'est très rapidement que je me suis décidé à aller voir "Avengers : L'ère d'Ultron" en salles surtout que je gardais un excellent souvenir du premier volet.

Pas le temps de s'acclimater, ici, on repart tout de suite dans le bon gros blockbuster attendu. Avec une scène d'ouverture reprenant un peu les mêmes codes que la scène finale du premier volet, c'est donc très rapidement que je me suis replongé dans cet univers que j'aime tant. Et pourtant, bien que cela démarre extrêmement vite, je dois admettre que ce scénario écrit par Joss Whedon m'a légèrement moins emballé que son prédécesseur.

Légèrement car j'ai quand même repris mon pied devant cette nouvelle aventure mais pendant une bonne grosse première partie du long métrage, il y a eu un je ne sais quoi qui m'a empêché de totalement rentrer dans le film. J'ai eu la sensation que l'intrigue partait un peu partout et qu'elle se compliquait un peu la vie aussi pour pas grand-chose. Si dans le premier film, les quelques longueurs pour placer le récit et ses personnages sont tout à fait justifiable, ici, je m'attendais quand même à ce que ce nouveau scénario démarre un peu plus vite et la grande scène de combat du début n'a pas forcément eu l'effet escompté à mes yeux.

Durant cette grosse partie, le film manque un peu d'intensité je trouve. Les Avengers se dispersent, ils se font un peu la guéguerre entre eux mais cette guéguerre des égos avec ses caractères différents si opposé, on y a déjà eu le droit auparavant et du coup, j'ai par moment eu l'impression que le film ne prenait pas trop de risques. En fait, il sert surtout de transition pour les futurs suites Marvel que l'on va voir. Cette réunion de famille tisse les liens entre les différents films en nous rappelant avec amusement certains faits passés mais du coup, j'ai l'impression qu'ils ne vont pas plus loin. Ils se réunissent, ils combattent et ils repartent...

C'est assez basique et on s’attend à ce genre de chose mais du coup, on ne ressent pas vraiment de cohésion dans ce groupe et c'est regrettable. Pourtant, après le premier film on aurait quand même pu penser qu'ils étaient plus unis que cela mais cette volonté de vouloir recrée la bande manque un peu de piment je trouve. Il y avait pourtant de la matière. Entre la vie si atypique de ses personnages et leurs peurs que l'on met un peu en avant, il y avait de quoi faire une bande forte mais j'ai trouvé que c'était moins fort que le premier film surtout que toute forme d'intensité est vite atténué par un humour léger.

Après je dis ça mais ça ne m'a pas empêché de prendre mon pied. Je n'ai rien contre cet humour léger qui est très plaisant. Si je veux voir quelque chose d'un peu plus sombre, j'opterai plus pour une adaptation DC Comics (même si eux aussi ont leurs légèretés propres). J'en ai quand même eu pour mon argent avec ce florilège de scènes d'action (je trouve ça pas mal qui se rendent quand même un peu compte des dégâts que leurs combats peuvent provoqués) et d'humour sympathique qui en font un divertissement honnête.

Le premier film avait à mon sens mis la barre très haute donc j'en attendais peut-être un peu trop mais il n'en demeure pas moins que le cahier des charges est respecté. C'est typiquement le genre de films que l'on nous a vendu et il montre malgré tout, des choses intéressante. Par exemple, Ultron est en soit un méchant qui vaut le détour et la scène finale (même si elle sent un peu la redite du premier film) opte aussi pour une certaine évolution dans leurs états d'esprits. J'ai bien aimé aussi tout le rapport avec le monde en guerre via les personnages de Quicksilver et de la Sorcière Rouge même si leurs combats personnels auraient peut-être mérités un film à eux seuls mais bon... Globalement, c'est quand même du très gros spectacle je trouve que j'ai énormément aimé.

Devant la caméra, on prend les mêmes et on recommence. Comme dans le premier film, j'ai apprécié le fait que chaque héros ait son quart d'heure de gloire. Ça nous laisse bien sûr avec quelques frustrations car on aimerait en voir davantage sur chacun d'entre eux et je comprends que ça ne puisse pas être possible car il faut essayer d'avoir l'esprit bande mais chaque acteur s'en sort bien je trouve. Devant la richesse de ce casting, je trouve ça bien que personne ne tire trop la couverture vers soi.

Robert Downey Jr. en Tony Stark - Iron man est une nouvelle fois parfait par exemple. Il s'impose peut être un peu moins comme le leader naturel mais le comédien possède un charisme et une classe qui font que même lorsque son personnage doit s'effacer un peu, il réussit à exister. Il joue toujours bien le personnage à l'égo surdimensionné et pourtant, dans son interprétation, j'ai trouvé ça intéressant de le voir avec quelques fêlures et voir son personnage se remettre un peu en question par moment.

J'aime toujours aussi la complicité qu'il retrouve avec Bruce Banner - Hulk qui est toujours bien interprété également par Mark Ruffalo. L'acteur brille une nouvelle fois dans ce rôle, il est très convaincant dans la peau du Docteur réservé qui craint le mal qu'il peut faire et son alter égo vert est très bien retranscrit en motion capture avec le regard du comédien que l'on ressent bien à l'écran. Quand on voit le jeu de Mark Ruffalo, ce qui me frustre le plus, c'est que pour une histoire de droits, pour le moment on ait pas le droit à un film solo avec son personnage car le comédien à vraiment apporté beaucoup au mythe à mes yeux.

J'ai bien aimé aussi Scarlett Johansson en Natasha Romanoff - Black Widow. La romance de son personnage avec Bruce Banner, bien que souvent maladroite et un peu lourde, est assez touchante. Ça nous permet de la mettre un peu plus en avant comparé au premier film et ce n'est pas plus mal. C'est vraiment un rôle que je trouve intéressant (encore plus lorsque l'on découvre les traumas de son passé avec des visions digne d'un bon petit film d'épouvante) et son exploitation dans ce groupe me plait surtout que la comédienne apporte aussi une touche de glamour qui n'est pas négligeable pour mes yeux d'hommes.

Avec elle, j'ai beaucoup aimé retrouvé Jeremy Renner en Clint Barton - Hawkeye aussi. C'est peut être l'un des rares (avec Scarlett Johansson) à être un chouia trop en retrait dans le premier film et ici, son personnage va prendre une importance que j'aime beaucoup. Entre sa vie sans les Avengers, ses doutes mais aussi son importance dans ce groupe qui apparait plus évident, l'acteur livre une bonne prestation et n'a rien à envier à ses collègues super héros. Il s'impose très facilement en tout cas à l'écran sans pour autant devoir être trop lourd ou devoir trop en faire.

Autre personnage que j'ai aimé retrouver, c'est celui de Chris Evans dans la peau de Steve Rogers - Captain America. Pourtant, son personnage pourrait vite apparaître comme le plus lisse de tous mais une nouvelle fois, il s'avère vraiment pas mal du tout surtout que l'acteur l'incarne parfaitement. Il retranscrit très bien la sympathie que l'on peut avoir à son égard et le regard de son rôle sur les événements ainsi que l'évolution qu'il veut donner à ce groupe sont bien joué. Le personnage fait un bon meneur d'hommes je trouve et j'ai apprécié le fait (même si on se moque de lui sur certains de ses discours) que son personnage s'impose par son esprit plutôt que par sa force.

Un point fort du film sinon, c'est que j'ai bien aimé aussi retrouver le personnage de Thor (en fait il ne fait pas que des moulinets avec son marteau mais il swingue aussi ;-) ). C'est le personnage des Avengers qui me parle le moins (c'était déjà le cas pour ses films solo, je préfère largement Loki qui est plus intéressant à mon sens par exemple) mais ici, j'ai aimé sa contribution même si elle n'a rien d'exceptionnel. Chris Hemsworth le joue très bien en tout cas et il semble prendre du plaisir à l'interprété une nouvelle fois à l'écran.

Dans les autres têtes que l'on connait déjà, Samuel L. Jackson est une nouvelle fois très classe et charismatique en Nick Fury, Cobie Smulders est très plaisante en agent Maria Hill même si on la voit peu, Don Cheadle en James Rhodes - Iron Patriot m'a bien fait sourire, Hayley Atwell que j'aime beaucoup me fait regretter qu'elle n'est pas eu un autre rôle que celui de Peggy Carter car on la voit peu, Anthony Mackie en Sam Wilson - Falcon est lui aussi bien à sa place, Stellan Skarsgård en Docteur Erik Selvig fait le job et même si on le voit très peu, Idris Elba en Heimdall a toujours une classe énorme.

Parmi les nouvelles têtes, celle qui sort un peu plus du lot à mon sens et à ma grande surprise, c'est Elizabeth Olsen dans la peau de Wanda Maximoff - Scarlet Witch. J'ai beaucoup aimé son évolution dans ce long métrage et elle est vite devenue un personnage que j'ai apprécié suivre. Inversement, Aaron Taylor-Johnson en Pietro Maximoff / Quicksilver est lui aussi très bon mais c'est vraiment frustrant de voir qu'à côté, son personnage s'avère être sous-exploité. Il aurait sans doute mérité un meilleur traitement et le fait d'être dans une galerie de personnages aussi riche n'a sans doute pas aidé non plus.

Sinon, dans le reste de la distribution, je retiens Thomas Kretschmann en Baron Wolfgang von Strucker qui est pas mal mais disparait trop vite, Soo-hyun Kim en Docteur Helen Cho que j'ai bien aimé aussi même si elle s'avère vite un peu transparente dans le groupe et Andy Serkis qui est encore excellent en Ulysses Klaw. Ce dernier fait un méchant qui a de la gueule et il aurait même été plaisant de le voir davantage je pense, du moins cela ne m'aurait pas dérangé.

Petite aparté, on l'entendait déjà en Jarvis, le fidèle acolyte virtuel de Tony Stark mais j'ai énormément apprécié le fait de voir cette fois Paul Bettany à l'écran. Il fait un Vision des plus convaincants et malgré son maquillage un peu lourd (le personnage est ainsi), il réussit à très vite s'imposer dans le groupe et à l'écran et est vite devenu un personnage que j'adore (bien que j'aimais déjà beaucoup Jarvis). Et puisque je parle des voix, le travail vocal de James Spader pour Ultron est lui aussi remarquable. D'ailleurs, c'est un choix de casting que je trouve très judicieux.

Côté mise en scène, on retrouve Joss Whedon derrière la caméra et ça se voit. Il y a une bonne continuité et une cohérence visuelle entre cet épisode et le premier film ce qui fait qu'à aucun moment, je n'ai eu la sensation de redécouvrir un nouvel univers. C'est pas plus mal mais bon, comme pour le scénario du coup, j'ai trouvé qu'il n'y avait pas de grandes surprises. Que ce soit le combat final du premier film et la scène d'ouverture de celui-ci (voir même la scène finale aussi), on retrouve quand même les mêmes plans, les mêmes cadres, les mêmes prise de vue.

Alors après, c'est très agréable, j'ai énormément aimé et c'est aussi ça qui a contribué à ce que je prenne mon pied devant ce divertissement mais bon, si dans le premier film il avait su me surprendre, ici, le cinéaste m'a juste emmené avec lui en terrain conquis. Il faut bien que je sois difficile parfois mais bon, j'aurais aimé qu'il y ait un peu plus de folies. J'aurais aimé qu'on puisse démarquer assez facilement les différents combats entre les films ou qu'on ait un brin de nouveauté. Cela aurait peut-être contribué à donner plus d'intensité au film.

Mais bon, là c'est vraiment parce que la barre a été mise assez haut précédemment car en l'état, c'est quand même pas mal du tout. Il y a quand même quelques petites idées qui par moment sortent du lot comme les pensées obscures de nos Avengers lorsqu'ils sont envoutés. Il y a, à ces moment-là, un climax un peu différent et une atmosphère un peu plus sombre qui se dégage et qui est appréciable même si une nouvelle fois, je n'ai rien contre l'ambiance un peu plus légère du film.

Le montage aurait peut-être pu avoir quelques coupes aussi notamment au début. C'est beaucoup trop long à se lancer à mon sens et du coup, il y une sensation de longueurs que j'ai ressentie qui m'a parfois dérangé même si pour ce genre de production, une durée de film de plus de deux heures n'est pas un handicap. A la limite, plutôt que de partir au début dans une sorte de brouillon d'intrigue qui va s’éclaircir un peu plus vers la fin, on aurait gagné à exploiter davantage certains personnages et leurs caractères mais bon, je ne vais pas non plus refaire le film (ça serait moins bien de toute façon, je laisse ça aux pros ;-) ).

Visuellement après c'est très réussis. Les effets spéciaux sont pas mal du tout. On peut pointer du doigt cette volonté assumé de tout faire exploser mais ça passe quand même et c'est aussi un peu pour ça que je fais le déplacement. Techniquement, j'ai trouvé que l'ensemble était très bon en tout cas. J'ai beaucoup aimé aussi l'exploitation de la lumière et cette photographie un peu froide par moment qui tranche un peu avec la photographie un peu plus chaleureuse new-yorkaise que l'on pouvait avoir auparavant.

Les décors sont eux aussi très bons. La ville à la fin apparait un peu petite (ils ont beau tout détruire, on a l'impression qu'ils combattent juste dans une rue...) mais l'ensemble est quand même agréable à voir au même titre que les costumes qui collent toujours bien aux différents personnages ainsi que les maquillages qui sont réussis. Quant à la bande originale composée par Brian Tyler et Danny Elfman, je l'ai bien aimé aussi mais je l'ai quand même trouvé moins percutante musicalement que les différents thèmes du premier volet.

Pour résumer, "Avengers : L'ère d'Ultron" est une excellente suite. J'ai eu le bon gros blockbuster que je voulais, j'ai adoré retrouvé ses différents personnages mythiques et le temps d'un film, j'ai apprécié retrouvé mon âme de gamin. Maintenant, peut-être que cela vient du premier volet qui avait mis la barre très haute à mes yeux, mais cette suite est un poil au-dessous de son prédécesseur. Je sais que les facilités sont légions dans ce genre de production mais le scénario un peu brouillon et illisible du début associé à une mise en scène efficace mais dont l'originalité fait défaut fait que je préfère le premier film. Ici, on est resté sur ses acquis, c'est pas mal du tout mais c'est vrai que j'espérais quand même autre chose qu'un simple épisode de transition. Un nouveau visionnage plus tard changera peut être la donne mais bon en attendant, pour tous les fans de films de super-héros, ce deuxième volet nous offre quand même un excellent spectacle que l'on aurait tort de bouder.

Liens divers :



4.0