"- C'est une menace ?
- Non... C'est une promesse."


En ce moment, j’ai des envies de films d’action. J’ai des envies de films sans prise de tête que je peux regarder de façon totalement décontracté en sachant pertinemment ce qui va se passer à l’écran. Du coup, c’est presque très naturellement que je me suis maté « Coups pour coups ».

Et sur le papier, j’ai eu exactement ce à quoi je m’attendais. Le scénario tient sur un post-it, il ne faut pas être trop regardant sur les facilités et l’issue finale prévisible fait qu’on est en présence d’un bon film du samedi soir parfait pour se détendre. Très classique dans son fond, j’ai retrouvé un peu mon âme d’adolescent devant ce film. Ça passe super vite, je ne me suis pas ennuyé, j’ai même pas mal souris et même si les punchlines ne sont pas aussi omniprésente que j’aimerais, le cahier des charges semblent respectés. Le seul petit bémol que je peux avoir, c’est la faible présence des scènes d’action et des combats dont les chorégraphies m’ont paru parfois peu inspirées.

Sinon face à nous, Jean Claude Van Damme fait du Jean Claude Van Damme. Il use et abuse de son fameux coup de pieds retourné, il n’hésite pas à nous faire montrer sa musculature et en Burke, il a largement contribué à ce que je retrouve une partie de mon enfance devant ce long métrage. Le comédien est loin de nous offrir une performance à Oscars (en même temps, on s’en doute un peu) mais il s’amuse et nous aussi par la même occasion. Avec lui, le reste de la distribution fait de la figuration même si certains seconds rôles n’en demeurent pas moins assez drôle voir jouissif comme le grand méchant qui ne veut pas mourir malgré tout ce qui se ramasse dans la gueule.

Deran Sarafian nous fournit sinon une réalisation plutôt classique pour ce genre de production. J’ai beaucoup aimé l’ambiance et l’atmosphère qui règne dans ce film. Pas de grandes surprises une nouvelle fois mais c’est appréciable et c’est plutôt bien ancré dans son époque. Au-delà des combats globalement simplistes, le montage est plutôt réussi, on ne s’ennuie pas et même si il y a de nombreux faux raccords, cela fait partie du charme de ce film à mes yeux.

Pour résumer, « Coups pour coups » n’est sans doute pas un des films d’action que je mettrais dans mon panthéon personnel mais c’est un divertissement efficace, qui ne nous ment jamais sur sa marchandise et qui nous rappelle aussi une certaine époque assez jouissive où l’adolescent que j’étais aimé tomber sur ce genre de production. Faut aimer le genre, ça tombe bien car c’est mon cas et j’ai bien envie de continuer dans ma lancée de revoir ce genre de projet.

3.5