"- On fait pas forcément ce que l'on veut dans la vie.
- Si !"


"En équilibre" n'était pas spécialement une grosse attente. A vrai dire, j'ai même commencé à entendre parler de ce film qu’une ou deux semaines avant sa sortie en salles. Si j'avais envie de le découvrir, c'est surtout pour sa présence au casting d'Albert Dupontel ainsi que de Cécile De France qui sont deux comédiens que j'apprécie beaucoup.

Globalement, j'ai trouvé que c'était un bon film. L'histoire est belle et j'ai senti de la sincérité dans ce scénario écrit par Denis Dercourt librement inspiré de l’œuvre de Bernard Sachsé et Véronique Pellerin. Cette histoire de lutte personnelle dans ses deux personnages principaux est intéressante je le nie pas. Cependant, il m'a quand même manqué un petit quelque chose pour être vraiment touché. Au-delà de la romance qui vient vraiment plomber l'ensemble, si je ne me suis pas foncièrement ennuyé, je n'ai jamais réussi à avoir une quelconque empathie pour eux. Cela vient peut-être du monde l'équitation et de celui de la musique qui ne me parle absolument pas. J'en sais trop rien mais j'ai traversé ce long métrage de façon assez banale sans ressentir trop d'émotions en ayant juste eu la sensation de voir un beau film mais dénué de vie à mes yeux.

Pourtant, le casting est quand même convaincant. Albert Dupontel en Marc m'a paru crédible. L'acteur qui réalise ses propres cascades équestres ici livre une bonne prestation même si elle ne restera pas dans ma mémoire. C'est aussi le cas pour Cécile De France en Florence, bonne également, mais dont le personnage manque quand même d'envergure je trouve. Le duo fonctionne, les deux acteurs font tout pour, mais c'est vraiment dans la construction de leurs rôles que je n'ai pas été marqué. Derrière, c'est assez anecdotique même si on peut retenir un Patrick Mille en Julien toujours bon même si son rôle est inintéressant ou encore une Marie Bäumer en Alexandra dans l'un de ses rares films où la comédienne joue en français.

Question mise en scène, là encore il n'y a rien de bien folichon. Ce n’est pas mauvais mais c'est quand même assez classique et banale. Il y a de belles images mais j'aurais découvert ce film à la télévision que cela ne m'aurait pas dérangé plus que cela je pense. Cette façon assez plate de raconté son récit sans trop d'artifices ne m'aide pas non plus pour que ce film me percute. De plus, si le montage fait que le temps passe quand même assez vite, la bande originale composée par Jérôme Lemonnier est tellement lourde qu'elle plombe bien l'ensemble.

Pour résumer, "En équilibre" est un bon film. Malheureusement, son traitement assez classique et même très prévisible font que le film ne m'a jamais marqué et que je pense même l'oublier assez vite. Pas vraiment mauvais, la bonne prestation d'Albert Dupontel ainsi que celle de Cécile De France ne sauve pas l'ensemble surtout que la mise en scène s'avère banale et que la musique, pourtant élément important de cette histoire, plombe le résultat final. Dommage car je pense qu'on aurait quand même pu avoir quelque chose de plus "vivant"...

2.5