Depardieu_2.jpg

Par manque de temps cette semaine, je n'ai pas réussi à écrire de billet sur une personnalité. Cependant, à l'occasion de la sortie cette semaine de "Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté", voici un court avis que j'avais écrit il y à quelques temps déjà au sujet de Gérard Depardieu (peu de jours avant la sortie en salles du film "Mammuth"):

Avec Jean Reno, quand on me demande qui est mon acteur préféré français, c'est sans hésitation que je répond Gérard Depardieu. Pourtant, quand on regarde certains de ses films, on ne peut que trouver certains de ses choix douteux mais sa filmographie, aussi impressionnante que l'homme, est aussi riche en petite pépite qui me fait aimer le cinéma.

Avec plus de 150 films à son actif, sa filmographie représente je trouve très bien l'image que j'ai de cet acteur à savoir un passionné. Pas un simple passionné de cinéma comme je les aime et dont j'essaie de vanter les mérites de temps en temps mais un véritable passionné de la vie, une vie qu'il croque à pleine dent quitte à prendre parfois certains risques. Après, sa filmographie, c'est comme la vie, on trouve de tout. Du très mauvais ("Mon père, ce héros" version 1994, "Babylon A.D."...), du bon ("Astérix et Obélix contre César", "Je préfère qu'on reste amis"...) et de l'excellent ("36, quai des Orfèvres", "Cyrano de Bergerac"...). On y trouve aussi des prise de risques ("Les clefs de bagnoles", "Quand j'étais chanteur", "La vie de Michel Muller est plus belle que la votre"...) ainsi qu'une envie de découvrir de nouveaux horizons ("Bogus", "Green card"...) allant même jusqu'à s'essayer au doublage (il est la voix de John Travolta dans "Blow out" de Brian De Palma ;-) ).

Ce que j'aime chez Gérard Depardieu, c'est qu'on ne sais jamais où l'attendre. Si l'acteur nous à déjà prouver son amour pour le film historique ("Cyrano de Bergerac", "Vattel", "L'autre Dumas"...), avec une moyenne de 4 à 5 films par an on sais jamais là où il va nous emmener. De la comédie au polar en passant par le drame, du cinéma français au cinéma américain, de la grosse production au petit film d'auteur... Gérard Depardieu est à mes yeux un acteur instinctif qui tente de faire ce qui lui plait et j'aime en voyant ses films me dire qu'on y retrouve en général une partie (même infime) de l'homme qu'il est. Je peux me tromper après car je n'ai pas la chance de connaître l'acteur personnellement mais en tout cas, de mon regard de spectateur, de fan admiratif de son travail, c'est ainsi que je le vois.

Après, je peux aussi comprendre qu'on n'aime pas Gérard Depardieu. Son jeu est certes un peu trop théâtral par moment mais pour ma part ça ne me dérange pas plus que cela bien au contraire, je trouve que c'est même cette petite marque de fabrique qui rend ses personnages encore plus attachant. De plus, il à déjà prouvé comme récemment avec "36, quai des Orfèvres" ou encore "Quand j'étais chanteur" qu'il peut aussi jouer en toute sobriété tout en restant aussi efficace. J'aime cette façon de mélanger les styles. Il y à dans son jeu plusieurs élément qu'on reconnait mais en même temps après plus de 150 films à son actifs (et encore d'autre à venir ^^ ), il est toujours capable de surprendre et de nous montrer de nouvelles facettes dans son interprétation. Il est à mon sens l'acteur par excellence, qui ne se contente pas de réciter son dialogue mais qui tente vraiment de faire "vivre" ses personnages. Encore une fois, on ne le vois pas à chacun de ses longs métrages mais je sais que c'est aussi une chose qui fait que son nom à l'affiche d'un film peut me faire déplacer en salles. L'acteur possède aussi un charisme inouï. Même lorsqu'il se ridiculise ("Boudu"...), qu'il joue avec son image ("Les clefs de bagnoles"...) ou que son personnage peine à exister pour différente raison ("Babylon A.D."...), sa présence à l'écran est une véritable leçon de cinéma. Il en impose et donne de la consistance à un film, à un casting...

Ce charisme, il ne le dégage pas qu'à travers son physique imposant, c'est aussi à travers sa gestuelle, son regard qu'il arrive à prendre une telle ampleur et c'est tout ce travail que j'aime chez lui.Quand on regarde la filmographie de Gérard Depardieu, on constate aussi qu'il donne ses lettres de noblesses au terme de "famille du cinéma". Là où l'expression est en général utiliser à tort et à travers, Gérard Depardieu tisse au cinéma des liens assez fort n'hésitant pas à tourner devant la caméra de grands réalisateurs à plusieurs reprises (Bertrand Blier, Maurice Pialat, Alain Resnais, François Truffaut, Francis Veber, Marguerite Duras, Claude Zidi, André Téchiné...). En dehors de ses multiples participations, on retrouve aussi dans sa riche filmographie d'autres grands noms tout aussi prestigieux comme Gérard Lauzier, Olivier Marchal, Gérard Jugnot, Alain Chabat, Olivier Dahan, Claude Chabrol, Ridley Scott... Autant d'univers qu'il alterne avec une grande facilité et dont le CV à de quoi faire pâlir d'envie.

On peut reprocher beaucoup de chose à l'acteur, mais devant un tel CV regroupant une pléiade de réalisateurs talentueux qui lui ont fait confiance, on ne peut qu'affirmer que Gérard Depardieu fait parti de ses grands acteurs et qu'il possède un grand talent. Il ne l'as peut être pas toujours bien exploité mais je trouve qu'il représente bien le métier d'acteur et qu'à lui seul il à de quoi nous offrir une vraie leçon de cinéma. Véritable businessman, Gérard Depardieu n'hésite pas à multiplier les projets. Entre la chanson ("Elle flippe devant le flipper", "OK cafard (je suis noir)"...), la restauration (il possède plusieurs restaurants) dont il développe le sujet dans quelques livres (dont un livre de recettes de cuisine que je possède et que je trouve très bon à l'image de l'acteur), la publicité.... on à l'impression que cette pile électrique ne s'arrête jamais. Véritable travailleur, je pense qu'il n'as pas démérité le fait d'être au panthéon des acteurs du cinéma français et même si dans ses interviews je ne suis pas toujours d'accord avec lui, j'apprécie son côté bon vivant qui nous rappelle qu'avant d'être un acteur, il est surtout un homme comme tout le monde.

Gérard Depardieu est un acteur vous l'aurez compris que j'aime beaucoup. Si j'ai parfois été déçu par ses prestations et/ou par les films dans lesquelles il joue, je continue de penser malgré certaines critiques (facile ? ) dont il es la cible que c'est un immense acteur qui à apporté beaucoup au cinéma hexagonal et qui à encore beaucoup de chose à apporter. Il fait parti de ses acteurs qui me font aimer le cinéma et de ceux avec qui ça ne me déplairait pas de discuter en toute sobriété autour d'un verre de cinéma mais aussi d'autres sujets. Ce mois ci, on le retrouve dans "Mammuth" (un petit film et encore une prise de risque de l'acteur) que j'espère avoir le temps de découvrir. Déception ou non (je le saurez qu'une fois que j'aurais vu le film) je sais que je continuerais tout de même à suivre cet acteur les yeux fermés car c'est grâce à des gens comme lui que ma passion pour le septième art existe.

Édit : Depuis j'ai vu "Mammuth" et c'est un film que je préfère oublier comme quoi mon amour pour Gérard Depardieu ne me fait pas forcément aimer tout son travail ;-) .

Gérard Depardieu