"Ce ne sont pas nos capacités qui déterminent ce que nous sommes, Harry, ce sont nos choix !"

J'ai beau avoir lu le livre récemment. J'aime toujours autant le film. Bien entendu, il y a de la frustration à voir certains passages absent et d'autres dont la relecture semble peut être moins percutant mais dans son ensemble, le long métrage nous offre une excellente adaptation. On plonge à merveille dans cet univers, je suis toujours pris de bout en bout sans me lasser malgré la présentation des différents personnages, les acteurs sont parfaitement bien choisis et jouent très bien le jeu tandis que la mise en scène et la bande originale sont parfaite. Bref, je passe toujours un aussi bon moment devant ce film. Différent de ce que l'on ressent à la lecture du roman mais tout aussi efficace quand même ;-)Ca faisait un petit moment maintenant que je n’étais pas replongé dans la saga cinématographique d’Harry Potter. Du coup, j’ai profité du fait que je suis en train de découvrir les romans que je n’avais jamais lu pour me refaire petit à petit cette saga et c’est donc tout naturellement que je me suis replongé dans « Harry Potter à l’école des sorciers ».

Verdict ? J’aime toujours autant. Je comprends la frustration des amateurs des livres mais je m’amuse toujours autant devant le film de mon côté. Bien entendu, il y a bien des déceptions de ne pas retrouver certaines scènes tout comme on peut regretter que certains passages aient été modifiés mais bon, le scénario écrit par Steve Kloves à bien compris son devoir d’adaptation et propose une relecture cinématographique intéressante de l’œuvre de J.K. Rowling avec son lot d’humour, d’action et de fantastique.

Devant la caméra, le casting fait bien le boulot aussi avec une distribution qui semble taillée sur mesure. Chaque comédiens m’apparait toujours autant comme étant des choix très judicieux à commencer par Daniel Radcliffe en Harry Potter dont le jeu m’inspire peu mais qui incarne bien ce personnage surtout physiquement. A ses côtés, Rupert Grint est excellent en Ron Weasley tout comme Emma Watson en Hermione Granger. Même les rôles secondaires sont pertinents et efficace dans ce casting de luxe. Une telle qualité démontre d’ailleurs le soin que l’on a voulu apporter à cette adaptation.

La réalisation de Chris Columbus est elle aussi impeccable. C’est très soigné, très propre et malgré les années, le long métrage vieillit très bien que ce soit au niveaux des effets visuels (même si certaines incrustations se font bien ressentir), au niveaux des décors ou au niveaux des différents costumes qui nous plonge dans Poudlard avec beaucoup de délices. Quant à la bande originale composée par John Williams, elle est si bonne que je prends souvent du plaisir aussi à l’écouter de temps en temps sans avoir spécialement besoin de revoir le film.

Pour résumer, « Harry Potter à l’école des sorciers » est un excellent film et une excellente adaptation cinématographique. Je ne me lasse pas de revoir ce film et il fait partie de ceux qui me redonnent mon âme d’enfant sans jamais m’ennuyer. Oui, le film prends des libertés sur son support d’origine mais vu le résultat, ça ne me dérange pas le moins du monde.

4.5