C'est un peu par hasard que je suis tombé sur ce téléfilm diffusé sur la six très récemment. J'avais vu aucune publicité sur ce téléfilm et je ne connaissais même pas l'existence de "The Worst Week of My Life", la série britannique de la BBC dont ce téléfilm en deux parties est une adaptation. Pourtant, dès le début je me suis laissé prendre au jeu. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que l'histoire est archi-prévisible et ne relève d'aucunes surprises mais l'enchaînement de scènes cocasses avec des dialogues percutants font que je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. L'humour est lourd mais c'est assumé et cela rend le contenu plaisant pour peu qu'on y adhère comme ce fut le cas chez moi. Il n'y à pas un seul moment où il y à un temps morts et les situations sont tellement énorme qu'on à du mal à s'imaginer qu'ils ont osé faire aussi gros. Je sais pas si la série britannique opté pour le même humour mais en tout cas ce genre de téléfilm léger et sans prise de tête je suis preneur surtout que ça conclut bien une fin de journée de boulot difficile. Pour se vider la tête il y à pas mieux.

Au niveau du casting, j'ai tout d'abord été surpris de voir les nombreuses "têtes d'affiches" que l'ont peut retrouver ici à commencer par un Bruno Salomone parfait dans un registre qu'il maîtrise bien. C'est son humour, son univers à tel point qu'on penserait les dialogues écrit pour l'humoriste qui s'en donne à cœur joie et se fait plaisir comme l'ensemble de la distribution d'ailleurs. J'ai bien aimé aussi le jeu de Elodie Frenck que j'avais jusqu'à présent surtout vu dans des seconds rôles et qui ici m'as beaucoup plu de par sa fraîcheur qu'elle apporte au téléfilm même si elle possède sans doute le rôle qui à le plus la tête sur les épaules et le moins décalé. J'ai également été bluffé par une Marilou Berry que je ne connaissais pas sous cet angle et qui m'as beaucoup surpris. Le rôle lui va vraiment bien et je regrette de ne pas l'avoir vu un peu plus tant elle m'as bien fait délirer au même titre que l'excellent Patrick Bouchitey. Le couple Didier Flamand - Charlotte de Turckheim parait un peu froid mais c'est le rôle qui veut ça et ils s'en sortent quand même très bien eux aussi tandis que Lilly-Fleur Pointeaux bouscule un peu toute cette famille avec plaisir. Julie Fournier est quant à elle toujours irrésistible. J'adore l'humoriste et j'adore la comédienne qui est vraiment épatante et qui sais être aussi angoissante et émouvante quand il le faut. Rien à redire sur le reste de la distribution qui est impeccable pour moi. C'est surjouer à outrance volontairement, ça reste dans l'esprit du scénario et j'ai vraiment eu l'impression que cette équipe c'est amusé sur le tournage du coup, je me suis beaucoup amusé également.

La mise en scène de Frédéric Auburtin est assez classique mais très efficace. C'est dynamique, c'est rythmé et on n'as pas le temps de s'ennuyer malgré des plans qui n'ont rien d'originaux mais qui sont tout de même de grande qualité. Esthétiquement ça reste très agréable à voir et le montage est assez sympa même si le fait de couper cette semaine en jour à chaque fois peut ralentir un peu l'action. Elle redémarre tout aussi tôt du coup on pardonnera cette coupure en revanche je trouve ça vraiment regrettable que la six ait décidé de diffusé les deux parties à une semaine d'intervalle car aussi léger soit il, ce téléfilm m'amusai beaucoup et c'est un peu frustrant de devoir attendre une semaine pour voir la suite. Je ne sais pas pour les autres qui ont pu apprécier comme moi cette œuvre, mais j'aurais très bien pu enchaîner les deux parties sans que cela ne me pose le moindre problème bien au contraire. Les décors sont en tout cas bien exploité et la musique est sympathique aussi même si là encore, il n'y à rien de bien nouveau ni de bien percutant.

Pour résumé, "La pire semaine de ma vie" est un téléfilm qui m'as fait passé un excellent moment et que je reverrais volontiers avec grand plaisir. Son unique objectif et de divertir et ce fut le cas pour moi où je n'ai pas vu le temps passé et où je me suis bien vidé la tête après une journée de boulot qui m'avait fatigué. C'est prévisible, c'est assez gros niveau humour mais si on se laisse prendre au jeu, on passe un bon moment. Je serais curieux de voir la série britannique d'origine en tout cas histoire de comparer l'humour et de voir comment cette histoire est développée (elle ferait quand même apparemment 17 épisodes de 30 minutes ^^ ) mais pour ce qui est de ce téléfilm, je ne regrette pas d'être tombé dessus ni même d'être rester scotché dessus ;-) .

La plus pire semaine de ma viepire_3.jpg