"- Nombre de morts : zéro.
- Ça on verra."


Cet avis à été écrit il y a quelques années, je le remonte aujourd'hui car j'ai revu le film récemment en Blu-Ray et mon avis à son sujet n'a pas changé.

A l'occasion de la sortie prochainement de "Mission : Impossible - Protocole fantôme" (le quatrième opus de la franchise), je me suis dit que je me referais bien cette saga dont j'apprécie plus ou moins les volets histoire de me faire une petite piqûre de rappel. C'est ainsi que dernièrement j'ai revu "Mission : Impossible", premier du nom que je n'avais pas revu depuis quelques temps maintenant.

J'en gardais un bon souvenir et je dois avouer que le résultat est toujours aussi efficace après plusieurs visionnages. Je ne vais pas m'amuser à comparer ce film avec la série télévisé d'origine car le film de Brian De Palma s'en éloigne quelque peu en gardant quand même certains points dans son esprit mais le scénario écrit par David Koepp, Robert Towne, Bruce Geller et Steven Zaillian reste très bon. Dès les premières minutes je me suis retrouvé à nouveau entrainé dans ce film mélange d'espionnage et d'action qui réunit tous les ingrédients nécessaire pour nous faire passer un très bon moment de cinéma.

Sur le papier, l'histoire est très simple avec un méchant à débusquer, une taupe à trouver, un héros pris au piège et une mission impossible dont l'issue apparait facile à deviner mais malgré toutes ses facilités, l'intrigue reste quand même passionnante et on ne s'ennuie pas du tout. Il faut dire aussi que le dosage entre action et humour est parfait alors qu'on dispose en plus de très peu de temps morts ce qui fait que le film passe relativement vite.

Avec le recul, le seul petit bémol que je pourrais avoir vis à vis de ce film, c'est pas qu'il prenne ses distances avec la série d'origine que j'aimais regarder quand j'étais enfant, c'est surtout qu'après plusieurs visionnage (dès le premier même !!! ), la fin qui apparait téléphoné... et justement un peu trop téléphoné. Le scénario n'as de cesse de nous tendre des perches pour qu'on devine cette issue et au lieu d'être sur le cul lors des révélations finales, on souris uniquement à voir que l'on a deviné juste et on regrette d'avoir deviné trop rapidement.

Pourtant, lors de ses finals, Brian De Palma a déjà su être plus percutant (c'est même quasiment sa touche personnelle je trouve) mais là le manque de surprises fait que l'on peut se sentir un peu frustré. Ça reste quand même efficace et j'ai pris encore une fois beaucoup de plaisir à suivre cette aventure tant le long métrage comporte tout ce que j'aime mais il est vrai que cette fin me laisse un peu sur ma faim et m'a empêché d'être un peu plus généreux dans ma note ressentie.

Devant la caméra, Tom Cruise nous offre une excellente performance. C'est un acteur que j'affectionne beaucoup et que je trouve souvent sous-estimé injustement à cause de ses choix de vies privés mais en tant qu'acteur je le trouve vraiment impeccable et ici, il fait un parfait Ethan Hunt à mes yeux. Il nous l'avait déjà prouvé à maintes reprises mais là encore on voit que le comédien est à l'aise dans l'action mais aussi dans l'humour subtil et dans les passages plus posés. Il a un charisme et un charme qui donne beaucoup à son personnage et qui font qu'on sympathise très vite avec lui. Parfait en meneur d'hommes, il livre un sans-faute une nouvelle fois pour moi et continue de faire partie de mes acteurs préférés.

A ses côtés, on retrouve une distribution de luxe qui se met bien au service du film à commencer par un Jon Voight en Jim Phelps très charismatique. L'acteur est bon au point qu'il arrive à nous faire oublier les faiblesses de son personnage. Parfois son jeu le trahi un peu mais même si il n'est pas dans son meilleur rôle, j'ai pris beaucoup de plaisir à le revoir ici comme j'ai pris beaucoup de plaisir à voir Jean Reno en Franz Krieger. Il reste lui aussi l'un de mes acteurs préférés (je suis gâté pour ce film ^^ ) et même si notre frenchie à un personnage qui possède quelques faiblesses au niveau du scénario, c'est toujours un plaisir également de le voir évoluer à l'écran. Il n'as pas l'air toujours à l'aise mais on reconnaît bien les caractéristiques de son jeu d'acteur et ça m'as plu de voir tout ce que j'aime chez lui même si encore une fois, c'est pas toujours parfait.

Ça m'as même fait plaisir de voir Emmanuelle Beart en Claire Phelps. Pourtant elle, elle ne fait pas vraiment partie des actrices que j'affectionne (comme quoi ^^ ) mais même si par moment je trouvé que son jeu sonné un peu faux, j'ai quand même trouvé qu'elle s'en sortait globalement bien. Chauvin comme je suis, je ne cache pas mon plaisir en tout cas de voir des acteurs français dans une production international, c'est un autre point du film que j'apprécie ;-) .

Ving Rhames en Luther Stickell est excellent. Un peu en retrait pourtant, je trouve qu'il offre un contrepoids intéressant à Tom Cruise et j'ai apprécié son côté gros dur avec beaucoup d'humour et très intelligent. Le film aurait gagné à exploité un peu plus son personnage mais l'acteur s'en sors vraiment très bien et fait partie de ceux qui se hisse en haut du lot de ce casting de grande classe où l'égo ne prend pas le dessus et où chacun fait ce qu'il a à faire en restant à sa place.

C'est aussi le cas pour Vanessa Redgrave en Max que j'ai trouvé excellente. J'ai trouvé son rôle bien pensé et même si il n'échappe pas à quelques clichés, l'actrice lui donne vie de bien bonnes façon tout comme Kristin Scott-Thomas en Sarah Davies que j'aurais aimé voir un peu plus malgré tout. J'ai été un peu moins convaincu en revanche par Henry Czerny en Eugene Kittridge que j'ai trouvé peu crédible mais bon, ce dernier apparaissant très peu à l'écran ça n’a pas gâché le spectacle à mes yeux. Le reste de la distribution est très bon sinon chaque rôle secondaire ayant sa petite importance.

Niveau mise en scène, j'adore la réalisation de Brian De Palma. Il ne signe pas son meilleur long métrage mais son expérience cinématographique apporte beaucoup à ce film. Il y a une grande maitrise de sa caméra et certains plans sont très bien pensé au point par exemple que dès qu'on parle de "Mission : Impossible", on ne peut s'empêcher de penser à la fameuse scène d'intrusion à la CIA avec Ethan Hunt pendu à un câble qui ne doit surtout pas toucher le sol et qui atterrit dans la position de la planche parfaite à quelques millimètre du sol.

Tout est bien pensé, c'est très fluide et très dynamique ce qui donne un ensemble efficace. L'ensemble des plans m'ont beaucoup plu et je pense que cette mise en scène m'as grandement permis d'apprécier ce film sans que certaines scènes me paraissent "choquante". En effet, en y repensant, il y a quand même des scènes grossières qui peuvent faire rire comme ce face à face Hélicoptère-TGV qui se termine de façon tout aussi grossière d'ailleurs mais la réalisation de Brian De Palma fait que ça passe quand même sans nous détacher du film.

Cette scène me fait d'ailleurs pensée que les effets visuels ont pris un petit coup de vieux quand même. On est loin des effets spéciaux pathétiques mais on ressent les retouches faites par ordinateurs et du coup certains plans sonnent parfois un peu faux mais ce sont des défauts liés à son époque plus qu'autre chose car en 1996, cela m'avait moins marqué. J'ai bien aimé la bande originale du film composée par Danny Elfman dont le thème phare de la série qui me plait tant et qui est repris ici juste comme il faut pour faire plaisir aux fans et rester ancré dans l'ambiance. J'ai bien aimé aussi les différents décors notamment ceux lors de la scène d'ouverture qui donne au film une atmosphère pesante que j'ai apprécié même si à certains moments on peut trouver que le brouillard tombe vachement vite ^^. Globalement en tout cas, j'ai beaucoup aimé cette réalisation et Brian De Palma confirme tout le bien que je pense de lui. C'est un réalisateur que je suis volontiers les yeux fermés et pour un premier volet dans cette franchise, je trouve qu'il ouvre bien le bal.

Pour résumer, "Mission : Impossible" premier du nom est un très bon film que j'adore revoir même si au fil des visionnages certains défauts (principalement liés à son époque) se font plus ou moins ressentir. On est un peu éloigné de la sérié télévisé d'origine mais je ne me lasse pas de revoir ce film efficace qui m'offre tout ce que je veux. C'est dommage que tout ne soit pas parfait car il y avait matière à faire de ce film une œuvre majeure dans la filmographie de Brian De Palma mais il lance tout de même parfaitement la franchise et donne à Tom Cruise un rôle taillé sur mesure pour lui le tout entouré d'une distribution de grande classe même si tout le monde n'est pas au sommet de sa forme. Un film d'action que je revois avec beaucoup de plaisir en tout cas, de préférence en version originale personnellement (la version française est bonne mais ça me fait toujours bizarre d'entendre Patrick Poivey, la voix de Bruce Willis sur le visage de Tom Cruise :P ). Un classique dont je ne me lasse pas ;-) .

4.0