"Considérez vous notre rencontre comme utile à autre chose qu'à nous faire chier ? Beaucoup, moyennement, légèrement ou pas du tout ?"

"Qui c'est les plus forts ?" n'était pas un film qui me tentait plus que cela. Mais bon, appréciant d'une manière générale son casting et ayant envie de me faire une petite comédie, je me suis quand même décidé à aller découvrir ce film sur grand écran dont les horaires collait plutôt bien avec mes disponibilités du moment.

Dans son ensemble, j'ai bien aimé ce film. Le scénario écrit par Charlotte De Turckheim et Clément Koch d'après la pièce de ce dernier m'a même surpris. Je pensais me retrouver devant une comédie française assez classique (ce qu'elle est un peu dans sa structure) mais au final, au-delà de la comédie, même si ce n'est pas très novateur, c'est surtout sur son aspect social que le film m'a pu. Cette description d'une ville ouvrière en difficulté, ce combat pour continuer d'exister dans une société qui nous écrase en voulant contrôler nos vies, cette force féminine qui lutte chaque jour pour ne pas sombrer, l'amitié, l'homoparentalité... Il y a plusieurs sujets abordés ici qui, même de façon très légère, on réussit à capter mon attention de bout en bout.

Le casting est lui aussi bon. J'ai apprécié la fraicheur du duo Alice Pol et Audrey Lamy, respectivement Samantha et Céline, deux femmes fortes et pétillantes dont le portrait et l'amitié apportent beaucoup de fraicheur au long métrage. Bruno Sanches en Dylan est lui aussi sympathique. J'aurais aimé un peu plus de finesse dans son écriture, qu'il passe un peu moins pour le guignol touchant de service mais l'acteur le rend toutefois agréable. J'ai eu un peu plus de mal avec la jeune Anna Lemarchand en Kim dont le rôle ne me parle pas plus que ça tandis que je regrette un peu le côté extrêmement caricatural de Charlotte De Turckheim et Patrice Thibaud, soit Madame Galacher et Monsieur Buzenval. La bande de copine m'a amusé sinon et le couple homosexuel, bien que prévisible, est loin d'être risible et soulève le débat sur la faculté pour un couple homosexuel d'être parent avec beaucoup de dignité à mes yeux.

Côté mise en scène, Charlotte De Turckheim reste très classique dans sa façon de mettre en place son récit. Si elle semble pas mal osciller entre drame et comédie, je regrette vraiment qu'elle n'ait pas davantage centré son histoire sur le côté drame, les parties comiques fonctionnant un peu moins de mon côté. Quoiqu'il en soit, ça reste quand même facile à suivre. Le montage contribue à rendre l'ensemble prévisible (la scène de Céline qui prend le TGV on sait où elle va nous conduire, celle de Kim allant au stade également etc etc) mais bon, je n'ai pas trop ressenti d'ennui et c'est déjà ça. La bande originale composée par Polérik Rouvière est sinon très appréciable. J'ai trouvé les choix musicaux plutôt bien pensés et donnant une bonne ambiance à ce film.

Pour résumer, "Qui c'est les plus forts ?" est un bon film. Il ne deviendra pas mémorable pour moi mais il n'est pas inintéressant pour autant. Plus que la comédie qui ne fonctionne pas toujours, c'est davantage pour son sous texte et les différents thèmes qu'il aborde que j'ai trouvé le long métrage convaincant. Reste que le casting est assez frais ce qui nous rend les personnages plutôt sympathique quand ils ne tombent pas dans la caricature et la réalisation plaisante même si c'est aussi prévisible que son scénario. Un bon film que je pourrais revoir du coin de l’œil je pense sans pour autant chercher à le revoir à tout prix maintenant.

Liens divers :



3.0