Cet avis à été écris lors de la sortie en salles de "The Dark Knight, le chevalier noir". Mon avis n'as pas changé depuis ;-) .

Après avoir revu récemment les cinq derniers Batman qui ont vu le jour au cinéma (et spécialement "Batman begins", premier opus de la "nouvelle franchise" ;-) ), je dois dire que j'attendais avec impatience ce nouvel épisode du Chevalier noir. Pour différentes raisons d'ailleurs, le temps m'as paru très long jusqu'à sa sortie en salles car plus les jours passé et plus les images que l'on pouvait voir en boucle sur le net notamment me mettait l'eau à la bouche et comme j'aime beaucoup les Batman mais aussi la réalisation de Christopher Nolan que j'adore depuis son "Memento", "The Dark Knight" était l'une de mes plus grosses attentes de cette année 2008 alors autant dire tout de suite qu'à mes yeux, le film n'avait pas intérêt à se planter.

D'emblée, le film nous plonge dans le bain sans nous laisser le temps de retrouver nos personnages préférés. Pas une seconde de répit avec cette scène d'ouverture tout simplement grandiose qui n'est pas sans rappeler un certain "Heat" de Michael Mann d'ailleurs (autre film que j'affectionne). Plus sombre encore que le begins, ce second volet de cette nouvelle franchise donc nous plonge un peu plus dans les doutes de notre héros. Entre les choix crucial qu'il va devoir faire, sa quête de soi mais aussi l'éternel question du bien et du mal, le film continue de creuser le caractère psychologique de notre héros. Pas question cependant de délaisser l'action avec des scènes tout aussi éblouissante les unes que les autres dont une notamment pour ne citer que celle ci qui va exporter Batman en dehors des rues de Gotham pour la première fois de sa carrière au cinéma ^^. En alternant, entre action et réflexion des personnages, le film ne nous ennuie jamais et nous offre un divertissement excellent ou chaque chose est remise en question. On est divertit certes mais pas de manière légère comme on peut avoir l'habitude de le voir mais avec vraiment un travail au niveau du scenario qui se ressens pour notre plus grande joie. Le film distille quand même de temps en temps une ou deux couches d'humour sans trop en abusé mais le film reste tellement prenant que l'on souris rapidement avant de vite se retrouver en pleine bataille :-) .

Le casting est exceptionnel à l'image du scénario. Christian Bale reprend à merveille le costume de la chauve souris et continue sur sa lancée en nous interprétant un Bruce Wayne convaincant. Si je regrette toujours sa voix de Batman (en V.O. et en V.F. ;-) ), où on a l'impression que notre héros à un problème avec sa gorge (ça fait trop cliché cette voix à mon goût), l'acteur s'en sors toujours très bien et j'ai même senti qu'il y avait une amélioration dans son jeu dans la façon d'aborder son personnage. Ça viens peut être du scénario mais j'ai trouvé son interprétation plus profonde, plus sérieuse, plus crédible... Gary Oldman signe lui aussi toujours présent tout comme Michael Caine. Les deux comédiens reprennent leurs rôles avec sérieux et même si ce sont des personnages secondaires qui apparaissent un peu plus en retrait, ces deux comédiens débordant de charisme avec une aura a l'écran impressionnante font que le reste de la distribution à fort à faire pour ne pas qu'on sente une réelle différence de niveau dans la façon de jouer. Retrouver Christian Bale dans le rôle titre mais aussi Michael Caine et Gary Oldman (sans oublier le temps d'une apparition Cillian Murphy dans son rôle d'Épouvantail ^^) font que l'on a une certaine continuité par rapport à "Batman Begins" (et je ne parle pas de Morgan Freeman qui, fidèle à ses habitudes, est toujours aussi excellent ;-) ). Le personnage de Rachel Dawes apparait aussi dans cet épisode mais pour des raisons de disponibilité (enfin c'est la raison officielle...), Katie Holmes laisse sa place à Maggie Gyllenhaal qui reprend le flambeau à merveille. Toujours en retrait, l'actrice arrive cependant à donner plus d'ampleur à ce personnage et j'ai d'ailleurs soit dit en passant été très surpris par l'évolution que l'on va donner a ce personnage (je n'en dirais pas plus afin d'éviter de gâcher la surprise pour ceux qui n'ont pas encore vu le film ;-) ).

Du côté des nouvelles têtes, on notera la très bonne prestation de Aaron Eckhart en Harvey Dent. Malgré le fait que j'avoue avoir apprécier "Batman forever", où ce personnage apparaissait déjà, le comédien nous livre un jeu à l'opposé de celui qu'avait fait Tommy Lee Jones (comédien que j'apprécie aussi d'ailleurs). Alors que dans le film de Joël Schumacher, ce rôle était un brin coloré, ici ce personnage apporte à la fois de la lumière et de l'ombre le tout sans le côté tapageur et voyant que l'on avait déjà pu voir. Le jeu d'Aaron Eckhart dans ce film confirme tout le bien que je pense de lui et j'ai beaucoup aimé sa façon de donner vie à Harvey Dent. La palme du film revient en tout cas sans aucune hésitation au regretté Heath Ledger. J'aimais beaucoup cet acteur disparu trop jeune et dont "The Dark Knight" est l'avant dernier film de sa courte mais très bonne carrière et l'acteur est tout simplement exceptionnel. Il vole la vedette de ce film à Christian Bale avec facilité et avec autant de facilité, il arrive à nous faire oublier la prestation de Jack Nicholson (pourtant cultissime !!!!) qui jouer le Joker dans le film de Tim Burton avec maestria. Bien sûr, les deux films aborde l'histoire de Batman et du Joker de façon différente donc on peut pas comparé mais Heath Ledger fait taire tout ses détracteurs dès sa première apparition et personnellement, je ne pense pas que ça soit sa tragique disparition qui ai fait ça mais bel et bien sa très bonne interprétation du personnage moins clownesque et plus sombre que celle de Jack Nicholson. Heath Ledger a atteint dans ce film un nouveau sommet en prouvant à tous qu'il était un très bon comédiens et si le film fonctionne aussi bien, c'est en grande partie aussi grâce à son interprétation je pense. Ce Joker à qui il donne vie sous nos yeux, est le méchant que l'on aime voir dans les films. Le vrai, le pur, le dur, celui qui n'as aucun scrupule à tout détruire sur son passage et c'est à mes yeux ce genre de personnage qui est intéréssant à développer. Il fait une parfaite complémentarité avec le personnage de Batman et le talent de Heath Ledger à apporté beaucoup je trouve à ce personnage.

Ceux qui me connaisse un petit peu et qui m'écoute parler cinéma depuis quelques années maintenant savent que depuis la claque que je me suis prise en voyant "Memento", je suis un fan de Christopher Nolan. Ce dernier avait eu le droit à toute ma gratitude après avoir parfaitement réussi le come-back de Batman après le pathétique "Batman & Robin" de Joël Schumacher et rien que pour ça, je lui en était reconnaissant mais là, le réalisateur va encore plus loin. Bénéficiant des acquis qu'il avait mis en place dans "Batman begins", Christopher Nolan utilise tout son savoir au service de ce film pour en faire un film d'une beauté parfaite. Bien sûr, je reconnais que je fais partie de ceux qui sont fans de la vision de Gotham version Tim Burton mais Christopher Nolan à parfaitement su mettre en scène ce héros en lui apportant la noirceur nécessaire qui fait qu'il est tant apprécier. Les effets spéciaux sont époustouflants (et c'est pas les scènes tournées en IMAX qui prouveront le contraire ;-) ) et on en a plein la vue. Les différents plans de ce film sont parfaitement maitrisé et on ressens même une légère différence de couleur dans certaine scène (comme celle à Hong Kong ;-) ) qui permettent d'offrir quelque chose de visuellement différent. Quant à la bande originale, elle s'avère à mes yeux être encore meilleure qu'avant en étant un élément important du film. J'ai beaucoup aimé la musique du film qui en fonction des scènes permet aussi de baisser ou non l'intensité de l'atmosphère qui s'en dégage.

Au final, "The Dark Knight, le Chevalier noir" se hisse parmi les meilleurs adaptations faite au cinéma d'un comic book. Le film souffre bien sûr de quelques petits défauts comme certaines facilités ou clichés mais elles sont tellement minimes qu'on les oublie presque aussitôt. On en a pour notre argent devant ce film qui nous en met plein la vue, ce divertissement riche en action qui n'oublie pas la psychologie des personnages et qui va encore plus loin que le premier film de la nouvelle saga de l'homme chauve-souris. Je ne dis pas que c'est le meilleur de tous les Batman car a mes yeux, on peut pas comparer ce film à ceux de Tim Burton (et encore moins à ceux de Joël Schumacher ;-) ) mais il s'agit là d'un grand spectacle que même la durée de 2 heures 30 ne m'as pas repoussé et qui m'as offert un méchant au cinéma en la personne du Joker comme je les affectionne et comme cela faisait longtemps qu'on en avait pas vu ;-) . Dès le début on es dans le film et jusqu'à la fin, on s'ennuie à aucun moment. Une nouvelle fois, je redis un grand merci à Christopher Nolan et à son équipe (acteurs et techniciens) pour ce film que j'ai beaucoup aimé. Il y a beaucoup de chose dont on pourrait parler à propos de ce film et dont un simple avis ne suffirait pas, j'ai donc sans doute oublier quelques points mais je vous recommande très fortement ce film en tout cas vous l'aurez compris ^^ .

Juste pour la petite info, ma scène préféré du film (parmi tant d'autres ) est l'interrogatoire entre Batman et le Joker. Bien qu'il n'y ait pas d'action sur cette scène, j'ai trouvé qu'elle avait été très bien écrite, très bien filmé et très bien interprété. On voit bien dans cette scène que Batman et le Joker sont complémentaire tel le yin et le yang malgré le fait qu'il soit dans deux camps différents. J'ai adoré ce qui s'est dit durant cette scène :-) .

Christian BaleHeath Ledger